Col du Soulor (1 474m) en boucle par Ferrières

with 4 commentaires

A 1 474m, le col du Soulor affiche une altitude plutôt modeste mais propose sans doute aux cyclistes l’un des plus beaux paysages des Pyrénées. Personnellement je préfères le grimper depuis Ferrières où l’on doit d’abord suivre la rivière sauvage de l’Ouzom pour y parvenir. La vue sur le massif du Gabizos et le cirque du Litor est tout simplement magistral 3km avant l’arrivée au sommet, tandis que le balais des vautours nous accompagne durant toute l’ascension. En bref, une route emblématique du Tour à faire absolument.

Informations principales :

  • Date : Le 03.12.2016
  • Niveau : 
  • Départ : Argelès-Gazost
  • Longueur : 83,5 km
  • Dénivelé : + 1428 / – 1432
  • Altitude min / max : 288m /  1474m
  • Carte du parcours :

Remarque : Le trajet n’a pas été obtenu par un GPS sur le terrain. il a été tracé « à la main » a posteriori sur la carte à l’aide du planificateur de parcours Openrunner. L’itinéraire est approximatif, ne pas lui accorder une trop grande précision (distance, altitude, dénivelé). L’utiliser plutôt comme un croquis, il ne remplace en aucun cas une carte détaillée. Il convient à chacun de respecter le code de la route et de prendre ses responsabilités.

Principales étapes :

LourdesBoucle Col du Soulor par Ferrières

Départ depuis le parking du parc animalier des Pyrénées à Argelès-Gazost. Rejoindre la voie verte des gaves qui permet d’atteindre le centre-ville de Lourdes rapidemment. Nous sommes début Décembre alors il faut faire attention aux plaques de verglas assez présente sur la piste cyclable en début de matinée.

Lestelle-BétharramBoucle Col du Soulor par Ferrières

Une fois arrivée à Lourdes, il faut alors quitter la voie verte et traverser le centre-ville par l’Avenue Francis Lagardère. On passe devant le bel office du tourisme ainsi que le château fort qui domine la ville. Au rond-point, il faut prendre la 3ème sortie (rte de Pau) qui amorce ainsi le contournement du massif du Pibeste. On suit longuement le gave de Pau et traversons le beau village de St-Pé-de-Bigorre. Quelques kilomètres plus loin on attteint Lestelle-Bétharram marquant l’arrivée dans le département des Pyrénées-Atlantiques (belle vue sur le Sanctuaire de Notre Dame de Bétharram).

 

Ferrières

Boucle Col du Soulor par Ferrières
Poursuivre sur la D937 (prudence avec les voitures) avant de tourner à gauche pour rejoindre la D35 (Asson – Col du Soulor). A l’entrée d’Asson, tourner une nouvelle fois à gauche (D626). On se dirige alors plein Sud en direction de la très sauvage vallée de l’Ouzom. On entre alors vraiment dans la partie « montagneuse » de cette sortie, le col du Soulor arrivant à grands pas. La pente va bientôt changer, quelques petites montées nous le rappelle. Le temps est superbe, me voilà rassuré avant de grimper ! On arrive au village de Ferrières après avoir déjà vus de superbes paysages, notamment le massif du Gabizos et sa grande crête élancée.

 

Col du Soulor (1474m)Boucle Col du Soulor par Ferrières

Le beau village de Ferrières (574m) marque le début du col du Soulor. Une ascension de 900m de dénivelé pour 12km de pur bonheur. On s’élève rapidement avec un premier lacet assez raide qui nous donne une vue superbe sur la crête du Monbula et le pic de l’Estibète (1 851m). La pente se redresse à nouveau en lacets pour traverser le village d’Arbéost (819m, km 4) où l’on peut voir le Soum de Grum (1 870m) côté Aubisque. On entre dans la partie la plus difficile selon moi, mais une fois la Pène de Lascoutos contournée (large virage à gauche) quelle joie de rouler dans ce paysage sauvage, face au pic du Gabizos (2 639m) et au cirque du Litor. L’arrivée des premières neiges est un régal pour les yeux. En faisant attention on peut deviner l’arrivée au sommet quelques kilomètres avant l’arrivée. La pente reste régulière jusqu’au sommet, avec un dernier kilomètre à 7% de moyenne.

Arrens-MarsousBoucle Col du Soulor par Ferrières

Arrivée au sommet du col à 1 474m d’alitude où se trouve le chalet du Soulor et son restaurant. La route pour rejoindre le col d’Aubisque (1 709m) est fermé à cette période. Côté Val d’Azun, on profite d’un large panorama donnant vue sur le pic de Montaigu (2 339), le Midi de Bigorre (2 877m), le Cabaliros (2 334m) ou encore le Midi d’Arrens (2 267m). La descente vers Arrens-Marsous est longue de 7,4km, le seigneur Balaïtous ( 3144m) est visible en regardant à droite vers le Sud-Ouest. Arrivé à Arrens-Marsous, suivre la D918 durant 12km jusqu’à rejoindre Argelès-Gazost (on est quasiement en roue libre jusqu’à la fin).

Argelès-GazostBoucle Col du Soulor par Ferrières

Arrivée en centre-ville d’Argelès-Gazost, animée par une fête foraine ce jour-là. Rejoindre le parking du parc animalier des Pyrénées en suivant les panneaux.

La sortie en images :

4 réponses

  1. yannick
    | Répondre

    joli reportage sportif / touristique , j’ aime ce col, le Soulor me laisse de bons souvenirs, bravo pour votre site

    • theo
      | Répondre

      Bonjour ami sportif,
      Merci pour votre commentaire, le Soulor fait partie de mes cols favoris, l’arrivée tardive de la neige m’a permis d’en profiter une dernière fois en 2016 🙂

      Théo

  2. yannick
    | Répondre

    très belle photo !! ça donne envie… peut être je vous croiserais un jour sur les pentes des pyrénées

    • theo
      | Répondre

      Je suis sur qu’on se croisera bientôt sur les pentes du Soulor, un Gios entre les jambes !

      Théo

Répondre