Randonnée Brèche de Roland (2807m)

with Pas de commentaire

Élément facilement reconnaissable du Cirque de Gavarnie, la Brèche de Roland (2807m) est une impressionnante trouée naturelle de 40m de largeur et de 100m de hauteur. Elle est un passage pour rejoindre l’Espagne juste derrière. C’est un objectif très prisé des randonneurs, à la haute saison on n’est jamais seul à s’y rendre depuis le col des Tentes (2208m). Le paysage parcouru est royal, notamment une fois arrivé au refuge des Sarradets (2587m) d’où le point de vue apporte une autre dimension au Cirque et sa grande cascade.

 

Informations principales :

  • Date : Le 26.07.2017
  • Niveau : 
  • Départ : Parking du Col des Tentes (2208m)
  • Longueur : 12km (10,5km pour le refuge des Sarradets)
  • Temps : 4h30 A/R (3h A/R pour le refuge des Sarradets)
  • Dénivelé : 670m
  • Carte IGN TOP 25 : 1748 OT – Gavarnie/Luz-Saint-Sauveur/Parc National des Pyrénées
  • Carte du parcours :

Panorama à 360° depuis la Brèche de Roland (2807m) :

 

Principales étapes :

Port de Boucharo (2270m)

randonee refuge des sarradets et brèche de roland : vallée des pouey aspé

Depuis le parking du col des Tentes (2208m), le port de Boucharo (2270m) s’atteint en 20min environ. La première partie est encore goudronnée, ensuite un tas d’éboulis bloque le passage des éventuels cyclistes désirant le rejoindre. Il donne l’accès au versant espagnol pour y rejoindre la vallée de Broto et le village de San Nicolás de Bujaruelo. C’est aussi la première étape pour se rendre au refuge des Sarradets (2 587m), à la Brèche de Roland (2 807m) ou encore au sommet du pic de Taillon (3 144m).

 

Cascade et Col des Sarradets (2589m)

randonee refuge des sarradets et brèche de roland : cascade

Continuer en prenant le sentier montant à gauche, un panneau indique « Refuge de la Brèche » (compter 1h30 à 2h30 pour le rejoindre, selon la saison et les conditions ce temps est très variable). On prend alors de la hauteur en longeant le glacier des Gabiétous puis l’imposant pic du Taillon (3144m). Les marmottes sont très courantes dans cette zone. Contrairement à notre randonnée de Juin 2016 où les conditions n’étaient pas idéales (cliquer ici pour voir cet article), cette fois-ci le terrain est parfaitement dégagé de tout névé. Suivre le sentier serpentant entre les éboulis jusqu’au pied de la cascade (direction Est). La vue sur les principaux sommets des Hautes-Pyrénées (Vignemale, Ardiden, Midi de Bigorre, Néouvielle…) est déjà superbe.  Au bout de 50min environ, un panneau nous indique que le refuge des Sarradets est à 1h de marche. La première difficulté de cette randonnée est le passage plus ou moins délicat de la cascade qui s’écoule depuis le glacier du Taillon. Des flèches rouges sont là pour vous guider et vous faire traverser la cascade au bon endroit. D’autres préfèrent la traverser quelques mètres plus loin, l’important étant d’être prudent car les rochers sont très glissants et une chute pourrait s’avérer dangereuse à cet endroit. Mais il n’y a pas de difficulté particulière quand les conditions sont bonnes comme ici. Rejoindre péniblement le refuge en remontant jusqu’au col des Sarradets (2589) le long d’un petit sentier assez raide.

 

Refuge des Sarradets (2587m)

randonee refuge des sarradets et brèche de roland

Du col des Sarradets, il ne reste que quelques minutes de marche pour rejoindre le refuge situé sur les gradins du Cirque à 2587m. On se retrouve alors dans un lieu emblématique des Pyrénées, où l’on voit d’un côté les 422m de plongeon de la grande cascade du Cirque (plus haute cascade d’Europe) et de l’autre côté la Brèche de Roland nous tendant les bras. Un des plus bels endroits que vous pourrez voir. Le refuge des Sarradets (ou refuge de la Brèche de Roland) a fait l’objet de travaux en 2016 et 2017 pour le réaménager et l’agrandir.

 

Brèche de Roland (2807m)

randonee refuge des sarradets et brèche de roland

Le refuge des Sarradets (2587m) fait déjà en soi l’objet d’une magnifique randonnée, néanmoins il serait dommage de ne pas poursuivre jusqu’à l’impressionnante Brèche de Roland (2807m). Pour s’y rendre, suivre le sentier dans la pierraille direction plein Sud (rester attentif, selon les conditions il peut y avoir de la glace). La pente est raide et nous conduit jusqu’à une grande barre rocheuse qu’on peut voir depuis le refuge. Continuer en direction de la Brèche où l’on traverse un petit glacier plus ou moins long selon la saison. Le derniers mètres sont plus délicats et demande l’usage des mains, il n’y a rien de méchant mais il faut faire attention à ses compagnons de marche. Après environ 2h30 depuis le départ, on parvient à la Brèche de Roland nous ouvrant la voie vers l’Espagne. C’est un passage naturel permettant de réaliser l’ascension du Taillon (3144m) vers l’Ouest (considéré comme un des 3000 les plus faciles de Gavarnie) mais surtout se rendre au mythique Mont-Perdu (3355m) à l’Est. La vue depuis la Brèche est très intéressante, on gardera en mémoire la vue sur le canyon d’Ordesa côté espagnol et les murailles du Cirque de Gavarnie côté français. Le retour se fait par le même itinéraire, faire attention durant les premiers mètres de la descente de la Brèche et pour traverser la cascade dans l’autre sens.

 

La rando en images :

Départ du parking du Col des Tentes (2208m). Vue sur le pic du Taillon (3144m)

Vue sur le parcours qui nous attend

Vue plongeante sur la vallée des Pouey Aspé depuis le port de Boucharo (2270m)

Vue sur le versant espagnol depuis le port de Boucharo (2270m)

Piméné (2801m)

Vue derrière-nous

Arrivée au passage de la cascade au pied du col des Sarradets

Suivre le fléchage rouge pour traverser la cascade au bon endroit

Rester prudent au moment de la traverser, les rochers sont glissants

Montée raide pour parvenir au col des Sarradets (2589m)

Doigt de la fausse Brèche (2944m)

Massif du Vignemale

Zoo sur le glacier d'Ossoue et la Pique-Longue du Vignemale (3298m)

Arrivée au col des Sarradets (2589m)

Le refuge des Sarradets

La Tour (3009m) et le Casque (3006m) du Marboré

Le chemin à suivre pour rejoindre la Brèche de Roland depuis le refuge

Pic Long (3192m)

Pic du Midi de Bigorre (2877m)

Arrivée à la Brèche de Roland donnant accès au versant espagnol

Vue bers les parois du Casque du Marboré (3006m) que l'on peut longer via le Pas des Isards

Le Pas des Isards (2749m)

Zoom sur le Pas des Isards

Le canyon d'Ordesa

Vue en direction du Nord-Ouest

Pic de Néouvielle (3091m) et Pic Long (3192m)

Retour par le même itinéraire

Soyez vigilant durant les premiers mètres de la descente

Le Mont Perdu fait une courte apparition durant la descente au refuge des Sarradets

Zoom sur le Mont-Perdu : 3ème plus haut sommet des Pyrénées (3355m)

Un hélicoptère apporte le matériel nécessaire aux travaux du refuge

Impressionnant spectacle

Retour au parking du col des Tentes (2208m)

Répondre